• Martinique

    Martinique

    --> Toutes les photos <--

  • Pourquoi partir, tout quitter pour aller vivre ailleurs ? 

    Parce que la vie nous a montré que c'est elle qui décide et qu'elle peut parfois être plus courte que ce que l'on croyait… Il faut donc PROFITER et ne pas hésiter à provoquer son destin. 

    Au retour du tour du monde, nous nous étions dits que nous repartirions dans 10 ans. Le début du tour du monde était il y a 7 ans, on a pris un peu d'avance. Mais les enfants étant encore petits (5 ans 1/2 et 2 ans) et encore facilement maléables, on a pensé que c'était un moment propice.

    On avait le projet d'un grand voyage avec les enfants, mais pour le moment on a choisi l'installation et la vie en Martinique. La Martinique car c'est l'opportunité niveau boulot qu'a eue Gueg. Et cela nous semblait une destination agréable : la chaleur, la mer, le soleil, le rhum, le train de vie des îles. 

    Mais ne croyez pas que la décision a été facile. Quitter sa famille, ses amis, son boulot, ses habitudes, son confort n'a pas été chose simple. On est passé par beaucoup d'émotions paradoxales…On sait que le manque se fera ressentir mais on a décidé de tenter l'aventure. 

    Pour le moment LN est en congé parental, Gueg a un CDI, on ne sait pas combien de temps nous partons, 1 an, 2 ans, plus ? On verra au jour le jour. 

    Nous allons tâcher de vous faire découvrir la Martinique (mais pas que) à travers nos yeux et ceux des enfants. 


    votre commentaire
  • Ca-y-est, voici le début du récit de notre nouvelle vie en Martinique.

    Tout a commencé lundi 1er octobre.

    Après avoir réussi in extremis à vider notre maison pour accueillir nos locataires, après avoir réussi à boucler nos 9 valises (soit environ 150 kg de bagages…), après avoir dit au revoir à tous nos amis et familles, nous étions prêts à partir à l'aventure! 

    Premiers pas en Martinique

    A 4h30 (du matin!), un chauffeur de navette privée (Minibus services à Dogneville) est venu nous chercher. Idéal pour arriver à l’aéroport sans stress et continuer sa nuit. Puis décollage vers 12h30 d'Orly pour 8h de trajet… Un vol de 8h de jour avec 2 enfants, je ne vais pas vous faire un dessin mais je pense que vous pouvez facilement imaginer le topo !! Et pourtant Nana a été très sage, ravie d'avoir sa petite télé, elle s'occupait toute seule selon ses envies. C'est Jojo qui avait du mal à rester en place… Le vol s'est tout de même achevé (ouf!) et nous voilà arrivés à Fort de France. Une chaleur étouffante s'abat sur nous, nos pantalons et manteaux nous collent à la peau, le choc thermique est rude. 

    Deux personnes de l'EFS où va bosser Gueg sont venues nous chercher pour nous conduire dans notre nouveau chez nous. Notre appart est situé à Schoelcher, à côté de Fort de France, à 5 min de la mer. Un chouette appartement avec vue sur mer, une cuisine ouverte sur une grande terrasse, 3 chambres, un séjour. Nous avions racheté quelques meubles aux anciens locataires, donc il n'est pas totalement vide. Les enfants s'approprient vite les lieux en courant partout. J'espère que c'est bien isolé car je pense que nous allons être bruyants ! 

    Grace aux connaissances de l'agent immobilier, quelqu'un est venu nous ouvrir l'eau qui avait été coupée. Puis nous avons eu la visite de Basma, copine d'une copine d'une copine d'LN (vous avez suivi ?) qui est installée sur l'île depuis 1 an, qui n'habite pas loin de chez nous et qui a 2 enfants du même âge que les nôtres, incroyable ! Elle nous a préparé un petit package d'accueil avec de quoi se faire un 1er repas. Formidable. La vie martiniquaise peut commencer :)  

    Les jours suivants, nous avons alterné entre courses pour s'équiper, troc d'affaires d'occasion, inscription de Nana à l'école et baignades au fil de nos déambulations.

    Nous avons ainsi pu dénicher sur le bon coin une machine à laver, un micro-ondes, un grille pain, des jouets pour les enfants, un vélo pour Nana. Nous sommes toujours à la recherche de 2 voitures (pour l'instant l'EFS nous en prête une) et d'un four pour pouvoir manger autre chose que des pâtes. Nous avons l'intention (normalement et nous espérons réussir à tenir ce pari) de n'acheter que des choses utiles dont nous avons réellement besoin. Nous nous sommes rendus compte en vidant notre maison à quel point on se crée des besoins et on s'encombre de choses que l'on croit indispensables alors que non… Affaire à suivre nous diront certains ! 

    Inscrire Nana à l'école n'a pas été une mince affaire. En arrivant, nous avons vite vu qu'il y avait une école à 3 minutes de chez nous. Malheureusement, les services de la mairie de Schoelcher ne voulait pas l'inscrire là, soi-disant faute de place… Ils nous ont proposé plusieurs autres écoles toutes plus loin. Cela nous semblait compliqué de faire tous les trajets pour aller la chercher et la ramener s'il y avait 8-10 minutes de route à chaque fois. Là encore, il a fallu faire appel à une connaissance d'une collègue de Gueg pour arriver à nos fins. Le service éducation de la mairie a fini par accepter et Nana fera sa rentrée lundi à l'école maternelle Anse Madame… A suivre !

    Et surtout nous avons déjà découvert quelques jolis coins de l'île. Vous en aurez un aperçu dans les prochains articles. 

    Donc pour l'instant, nous nous acclimatons bien, il fait surtout chaud dans l'après-midi. Le matin et une fois le soleil couché, il fait un peu meilleur et il y a de l'air. En vidant nos valises, nous avons vite constaté que nous avions pris trop de vêtements "chauds" ! Peut-être qu'en décembre nous en aurons un peu besoin. Tout le monde nous dit qu'il fait un peu plus frais à cette période-là.

    Le décalage horaire se fait sentir : réveil tous les matins entre 5 et 6h (réveil bien aidé par le cri des coqs…). Et à 20h on est tous crevés. Petit à petit espérons que le rythme se décale.  

    Les enfants sont contents de voir la mer et de se baigner tous les jours. Et les parents aussi :) L'eau est très bonne d'ailleurs. 

    Il est tard, les photos arriveront plus tard. Bonne journée en France. 

    Premiers pas en Martinique


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique