• Accueil

    Voici les différentes rubriques de notre blog. Bonne visite :) Version mobile encore en construction... 

    -->> Guide de la Martinique <<--

    -->>A la découverte des Antilles <<--

    -->> Notre tour du monde <<-- 

    -->> Destinations à l'étranger <<--

    --> Destinations en France <<--

     

     

     --> Derniers articles ci-dessous <--

  • Voilà 9 mois que nous avons posé nos valises en Martinique…

    9 mois tels une grossesse qui s’achève !

    Alors voici notre bilan des 9 mois.

    9 mois de chaleur, de soleil, de plages, de cocotiers, de rhum… 

    9 mois de repas sur le balcon, de vie à l’extérieur, d’exploration de l’île à la découverte de toutes les plages, rhumeries et randos, de vie à moitié à poil (surtout les enfants ça !), de vie les pieds dans le sable ou dans l’eau, à conduire pieds nus …

    ☀ 

    9 mois à prendre part à la vie si festive de l’île : les chantés Noël, les défilés de carnaval dans toute l’île pendant 2 mois puis l’apothéose avec les 4 jours de fête pendant les « jours gras » à Fort de France, le matoutou de crabe à déguster pour pâques et les autres animations en tout genre avec musique, feux d'artifice parfois, dégustations...

    ❤ 

    9 mois à ne plus jamais avoir froid en se réveillant le matin, en sortant de la douche, en allant à la piscine, en sortant de la mer… Prendre 5 minutes le matin pour enfiler sa tenue, sans se demander si elle est assez chaude !

    9 mois à déguster et tenter de cuisiner (avec plus ou moins de réussite !) les fruits et légumes locaux, cristophine, giraumon, patates douces, bananes de toutes les sortes, mangues, maracudjas, piments végétariens, oignons pays…

     

    9 mois pour les enfants à faire de la trottinette, du vélo, du camion, de la draisienne ou des rollers quasi tous les soirs sur la méga grande place de Schoelcher.

     ★

    9 mois d’eau turquoise, de snorkelling, de découverte des poissons et de la vie sous-marine…

     

    Sur 9 mois, presque 6 mois à accueillir nos amis ou familles visiteurs, tous enchantés à chaque fois ! Merci à vous tous qui êtes venus nous voir.

     ❤ ❤

    En 9 mois, 4 voyages et un retour en métropole (2 pour Gueg).

     ✈

    9 mois à se demander chaque week-end : « Alors, sur quelle plage ve-t-on pique-niquer aujourd’hui ? » puis récemment on a innové avec l’achat d’un barbeuc ! Barbeuc sur la plage, le kif ! Et encore plus récemment nouveau concept : petit dej on the beach pour profiter de la douceur (30°C) du matin.

     

    Côté boulot (pour Gueg), pa ni pro, faut se lever le matin pour aller bosser… Pour Nana, 9 mois d’école qui s’achèvent déjà ! Elle s’est bien intégrée, a appris plein de choses et s’est fait plein de copines.

     

    Il y a quand même quelques inconvénients : les sargasses qui envahissent les plus belles plages, les averses tropicales qui commencent, la brume des sables qui pollue l’air, les embouteillages sur la rocade (surtout pour Gueg le matin), la saison des cyclones qui commence (on ne l’a pas encore vécue donc c’est encore plus angoissant) …

     

    Et surtout la famille et les amis vosgiens qui nous manquent : les soirées jeux, les barbecues, les repas de famille, les soirées sushis, les soirées filles, les soirées fifa…

    Mais pour rien au monde on ne regrette notre décision. Les enfants s’épanouissent au soleil, pieds nus, dans l’eau, se créent des souvenirs d’enfants des îles. La vie est douce. On est complètement déconnectés de l’actualité de la métropole (mais de toute façon c’est réciproque, en métropole, qui se soucie des DOM ? alors autant faire pareil). On vit au jour le jour en fonction de la météo. Alors en avant ! On continue pour encore au moins 9 mois ? La réponse est oui assurément !!!

    Alors, pour les indécis, vous venez nous voir quand ?


    5 commentaires
  • Voici une petite balade parfaite pour un dimanche matin avant de passer l'après-midi à la plage du Carbet par exemple.

    Ou une parfaite balade pour des personnes qui ne marchent pas beaucoup. Elle permet d'atteindre facilement une jolie cascade. 

    Comment y accéder : à 5minutes du centre de Schoelcher, à Fond Lahaye. Prendre direction St Pierre. Le long de la route principale, il y a un panneau qui indique de tourner à droite. Ensuite il faut suivre le chemin jusqu'au bout, pour arriver au début de la promenade. Un panneau explicatif donne le départ. 

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So

     

    30 minutes de marche à un rythme tranquille dans la forêt tropicale, sans dénivelé. On y croise toute sorte d'arbres. C'est ombragé. On l'a faite avec Jojo dans le porte-bébé. 

    On a pique-niqué en arrivant à la cascade, il n'y avait personne. Les enfants se sont amusés à lancer des cailloux dans la rivière. On aurait pu s'y baigner mais on avait laissé les maillots dans la voiture. Ce sera pour la prochaine fois !

    Alors elle vous tente cette balade ? 

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So

     

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So

    Une randonnée facile : la Cascade Anba So


    votre commentaire
  • Nous avons pour coutume après un voyage d’établir chacun le Top 5 de nos endroits préférés.

    Après presque 8 mois en Martinique, nous avons exploré une grande partie des plages de l’île et voici, roulement de tambours, le Top 5 de nos plages préférées. Cette liste n'engage que nous, mais n'hésitez pas à nous dire en commentaire, quelle est vous aussi votre plage préférée sur l'île ou quelle plage vous auriez envie de découvrir en premier lors d'un séjour en Martinique ! 

    Nous en avons retenu 5, mais il y en a beaucoup d'autres où nous aimons aller. Nous en reparlerons dans d'autres articles :)

    Allez trêve de paroles, voici le détail. 

     

    Les Anses d'Arlet 

    La plage préférée de Gueg

    Plage située au coeur du bourg des Anses d'Arlet. Il y a un grand parking à l'entrée du bourg et ensuite 300m à parcourir pour rejoindre la plage.

    En général, on n'aime pas trop les plages "de ville" mais celle-ci avec son ponton et sa fameuse église est tellement mignonne. Et en plus à moins de 100 mètres de la plage, il y a un aquarium naturel parfait pour le snorkelling. Autour de rochers peu profonds gravitent des centaines de poissons tropicaux. 

    Attention, il n'y a pas beaucoup d'ombre. On peut manger sur place les pieds dans l'eau mais le service peut être trèèès long ! Et victime de sa popularité, il y a souvent beaucoup beaucoup de monde. 

    Malgré tout cela, cette plage est l'un de nos coups de coeur. 

    Notre top 5 des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique 

    Notre top 5 des plus belles plages de la Martinique

      

    La Pointe Marin

    La plage préférée de LN

    Plage située dans la baie du Marin, juste avant Ste Anne. Parking payant. (compter 4 à 5€ pour la journée). 

    Très longue plage de sable blanc qui borde une mer calme et cristalline d'une belle couleur turquoise avec peu d'eau, idéale pour les enfants qui peuvent jouer tranquillement pendant que les parents sont au rhum et pique-niquent à l'ombre des arbres. 

    Énormément de monde aussi mais la plage est grande, il y a de la place pour tout le monde. Et la plage est si belle qu'on ne voit pas les autres autour de nous.

    On peut aussi manger sur place, mais il vaut mieux prévoir de réserver en amont.

    Tout au bout, il y a le Club Med, qui a su placer son hôtel sur l'une des plus belles plages de l'île. 

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

      

    La Pointe du Bout

    La plage préférée de Jojo et Nana

    Plage située dans la baie de Fort de France, accessible en navette bateau depuis Fort de France en 15 minutes (7€ aller/retour), ce qui rend la sortie encore plus agréable. 

    On découvre ensuite trois "piscines" aménagées, bordées de rochers et cocotiers. Eau très calme et turquoise, idéale aussi pour les enfants. Vue sur Fort de France et les pitons du Carbet quand ils sont dégagés.

    On peut boire un verre et manger un très bon sandwich au bar sur pilotis, de l'hôtel Bakoua, les yeux perdus dans l'eau turquoise. On recommande ! 

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

      

    La Pointe Borgnèse 

    Notre découverte coup de coeur la plus récente

    Plage située dans le Sud, après Sainte Luce et juste après la plage d'Anse Figuier. Petit parking au bord de la route sur la droite en allant vers le Marin. Pas beaucoup de places sur le parking. La plage n'est pas accessible facilement, il faut descendre un chemin bien pentu et rocailleux (qu'il faudra ensuite remonter en repartant!). Peu pratique en poussette par exemple ou pour quelqu'un ayant des difficultés à marcher. 

    Une fois arrivés en bas, on arrive sur une 1e belle plage sauvage. Nous, on préfère marcher encore un peu (5-10 minutes) le long du petit sentier qui borde l'eau pour atteindre la 2e petite plage encore plus mignonne.

    De l'eau transparente, turquoise, pas beaucoup de fond pour les enfants, de l'ombre par les nombreux arbres (attention aux mancenilliers), peu de monde, un aspect sauvage encore préservé. En plus, c'est une réserve naturelle donc de très beaux fonds marins : coraux magnifiques et jolis poissons en allant plus au large. 

    Bref un petit paradis qu'il faut absolument découvrir mais sans trop le dire pour garder le coin magique !

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

     

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

      

    Anse Dufour 

    La plage préférée de tous nos visiteurs (Top 5 à l'appui)

    Une des plages réputées de la Martinique, là où le Routard recommande d'aller, là où tous les touristes passent au moins une fois. Et pour cause, c'est là où l'on a coutume de pouvoir nager avec ..... des tortues ! Nous y sommes déjà allés 3 fois et à chaque fois la magie a opéré. Une ou plusieurs belles et grosses tortues viennent nager tranquillement là au milieu des baigneurs. Juste un masque et un tuba suffisent. Parfois même pas besoin de nager, une tortue vient frôler le bord de la plage. 

    Alors bien sûr, il y a énormément de monde. Surtout pendant la période touristique. La plage n'est pas grosse, la route pour y accéder est très étroite, bref les places sont chères. Il vaut mieux arriver très tôt sur place. Y être pour 8h c'est bien. Nager 2h avec les tortues et repartir avant la foule. 

    Il y a des restos sur place donc il est possible d'y passer la journée mais il n'y a pas beaucoup d'ombre. 

    Vous pouvez ensuite vous rendre à Anse Noire à pied, juste à côté, plus sauvage, plus ombragée et un peu plus calme car il y a une centaine de marches à descendre pour y accéder. 

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top des plus belles plages de la Martinique

    Notre top 5 des plus belles plages de la Martinique

     

    Alors c'est laquelle votre plage préférée ? 


    7 commentaires
  • La montagne Pelée

    Il est des randonnées dont on se souviendra. La Montagne Pelée en fait partie ! Nous y sommes allés le 30 mars avec Mamie Martine et Michel et nous avons eu une journée magnifiquement dégagée. Nous ne sommes quasiment pas montés dans les nuages et avions toujours une vue sur la mer, des deux côtés : mer des caraïbes et Atlantique.

    Nous nous sommes garés au parking de l’Aileron vers 8h30. (Altitude 824m) Nous ne voulions pas avoir trop chaud pour monter. Il y avait déjà beaucoup de monde sur le parking mais nous avons trouvé une place pour nous garer. (En arrivant plus tard, on peut vite se retrouver garés dans la montée au parking, ce qui rajoute de la distance à la rando !)

    La montagne Pelée

    Et c’est parti ! Tout de suite, ça monte. La 1e partie n’est pas trop accidentée, c’est un chemin avec quelques grosses marches. Par contre dès qu’il pleut, ça devient vite boueux et glissant.

    La montagne Pelée

    Puis arrive rapidement une grosse partie « quasi escalade » où les belles marches sont remplacées par de grosses pierres qu’il faut gravir. A chaque instant on est récompensés par les vues et cela nous encourage à continuer et à monter encore plus haut. Mais la grimpette est ardue. Au bout d’1h, on atteint le 1er sommet de l’Aileron à 1107m. On continue d’apercevoir au loin d’autres marcheurs ainsi qu’un autre sommet (le Chinois ?) donc on continue sur notre lancée. La vue qui s’offre à nous s’étend de la baie de Saint Pierre à la presqu’ile de la Caravelle. A couper le souffle !

    La montagne Pelée

    La montagne Pelée

     

    La montagne Pelée

    Parfois des nuages passent et on se retrouve dans la brume. Il fait tout de suite plus frais.

    La montagne Pelée

    Le chemin est un peu plus plat sur le sommet de l’aileron puis sur le plateau des palmistes. 1h de plus et on atteint le 2e refuge à 1200m. Notre objectif du jour ! Fiers de l’avoir atteint avec les enfants !

    La montagne Pelée

    On marche encore un peu le long de la Caldeira, on admire la vue. On se repose un peu. Puis on se décide à redescendre alors que Michel entreprend tout seul l’ascension jusqu’au Chinois, point culminant de la Pelée. Il nous relatera une ascension avec encore plus de rochers, parfois à quatre pattes pour grimper, avec en fait une descente puis une remontée !

    La montagne Pelée

     

    La montagne Pelée

     

    La montagne Pelée

     

    La montagne Pelée

    De notre côté, la descente s’avère difficile. Nous sommes fatigués de la montée et c’est encore plus fatigant de descendre car cela demande plus d’efforts de concentration pour ne pas tomber notamment sur les passages de grosses pierres. 1h30 plus tard on retrouve la voiture sur le parking. Epuisés mais ravis de notre exploit du we !

    La montagne Pelée

    La montagne Pelée

      

    La montagne Pelée

    Nous avons marché à un rythme lent avec les enfants. Nous avons mis 4h a/r jusqu’au 2e refuge en faisant de nombreuses pauses. C’est donc faisable en un temps plus court.

    Michel, a marché 2h30 de plus a/r jusqu’au chinois.

    Randonné incontournable lors d'un séjour en Martinique mais attention il est beaucoup plus fréquent d'y avoir un temps ultra couvert et de ne rien voir du tout... Dans ce cas, c'est juste pour se dire que l'on marche sur le volcan...

     

    L’avis de Nana sur cette randonnée !

     

    Etait-ce une marche facile ?

    Non, ce n’était pas du tout facile.

     

    Pourquoi ?

    Parce qu’il y avait des cailloux et mamie avait mal aux genoux.

     

    Mais toi tu aimais bien monter dans les cailloux ?

    Oui j’aimais super bien. J’utilisais mes mains et mes jambes. On aurait dit que c’était de l’escalade.

     

    Il faisait chaud ?

    Non, parfois il faisait frais.

     

    Est-ce qu’on a eu une vue ?

    Vue sur le parking et sur la mer.

     

    C’était long ?

    Oui c’était long.

     

    Est-ce qu’on est allés tout en haut ?

    Non, seulement Michel.

     

    Est-ce que tu as aimé cette randonnée ?

    Oui j'ai bien aimé ! 

     

     Encore plus de photos sur notre page facebook ! N'hésitez pas à nous suivre pour avoir les derniers articles dès leur publication !


    votre commentaire
  • Par un samedi un peu maussade de fin décembre, nous avons pris la direction du Nord Est de l'île vers la presqu'île de la Caravelle pour faire une petite randonnée dans la mangrove. 

    Comment s'y rendre : aller en voiture jusqu'à la fin de la route de la presqu'île de la Caravelle accessible en voiture. Le départ de la randonnée se situe juste avant l'entrée au château Dubuc. 

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Il faut d'abord descendre un chemin de pierres (qu'il faudra remonter à la fin de la balade) avant de s'engouffrer dans la forêt puis la mangrove. S'ensuit ensuite un cheminement de petits pontons au-dessus de marécages.

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Nous sommes entourés d'arbres aux racines apparentes quand elles sont hors de la mer, d'arbres tropicaux en tout genre notamment des mancenilliers, signalés par un cercle rouge. En effet, il ne faut pas les toucher ni s'abriter dessous en cas de pluie ni croquer ses petits fruits en forme de pommes car ils sont toxiques. La sève qui ruisselle de l'arbre provoque des brûlures. 

    On a aussi pu apercevoir de nombreux crabes de terre. 

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    La boucle initiale dure 1h30. On a ajouté un petit passage d'une autre randonnée (boucle bleue) pour rejoindre la jolie baie du Trésor et y pique-niquer. Il ne faisait pas très beau ce jour-là donc on ne s'est pas baigné mais on y retournera !

    Attention, par temps couvert, nous n'avons pas eu trop chaud pendant cette randonnée mais des membres de notre famille l'ont moins apprécié en pleine après-midi par temps dégagé. A faire donc de préférence le matin. 

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

     

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle

    Petit sentier mangrove de la presqu'île de la Caravelle


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique