• Une autre vie

    Avant de partir, on s'imaginait bien que la vie ne serait pas semblable à la vie en métropole, surtout au niveau du climat, mais c'est quand même impressionnant. Voici quelques exemples de différences de style de vie ! 

    - Avoir toujours chaud. Du matin au soir, voir le thermomètre qui ne descend pas en dessous de 26.

    - Vivre dehors tout le temps.

    - Apprécier une bonne averse qui rafraîchit… quelques minutes

    - Aller à la mer après l’école.

    - Aller à la piscine municipale, composée que de bassins extérieurs avec une eau à 33 ou 34°. Ressortir, se rhabiller et ne pas avoir froid !

    - Faire une cure de bananes et de fruits et légumes inconnus.

    - Se sentir en vacances tous les week-end (ou tout le temps pour LN!)

    - Aller pique-niquer sous un cocotier à la plage, en faire une habitude bien agréable !

    - Croiser régulièrement un troupeau de chèvres en bas de la route qui mène à notre appartement. 

    - Se baigner et tout à coup croiser une tortue :)

    Nana : Il fait chaud, on n'est pas obligés de mettre les manteaux. L'herbe pousse tout le temps. 

    Voilà presque un mois que nous sommes arrivés et deux semaines que Gueg a commencé le boulot. Après avoir été bien accueilli lors de son 1er jour à l’EFS, le voici en pleine phase de formation : nouveaux logiciels, nouvelle organisation, nouveaux locaux, nouveaux collègues… C’est le début d’une nouvelle aventure professionnelle. Et il y a du boulot, il n'est pas en tongs toute la journée !!

    Nous avons pris un autre rythme de visite en ne partant explorer que pendant le week-end. (Ce qui n'empêche pas LN et les enfants d'aller à la plage après l'école ou tous les jours des vacances de la Toussaint ^^)

    Dimanche 21, nous avons fait notre 1e rando. Il en fallait une simple pour voir ce que ça allait donner avec Nana et Jojo... Nous sommes allés au Piton de Crève Coeur au Sud près de Sainte Anne : 30 à 40 minutes de marche annoncées pour monter.  Et bien on s'en souviendra ! Nana a très bien marché malgré la chaleur. Le chemin était bien ombragé mais une fois arrivés au sommet complètement dégagé, ça tapait bien. Par contre Jojo, qui était dans le porte-bébé, (donc qui était censé avoir la meilleure place...) n'a pas du tout apprécié. Il a hurlé quasiment tout le long de la randonnée... Il va falloir trouver un autre porte-bébé qui lui tienne sûrement moins chaud. A suivre les randos! On a tenu bon malgré le concert de pleurs et une fois arrivée au sommet, la vue était superbe sur toute la presqu'île sud de l'île.

    Nana : C'était bien, on a vu une bestiole et des immenses cactus. Moi je n'ai pas du tout pleuré mais Jojo par contre, il a pleuré toute la randonnée... 

    Une autre vie 

    Une autre vie

    Une autre vie

    Une autre vie

    Une autre vie

    Une autre vie

    Puis pause repas dans le village de Sainte-Anne, dans un resto sur la plage avec vue sur mer (oui on aime bien).

    Une autre vie

    Une autre vie

    Une autre vie

    Et le temps s'est gâté, mais on a quand même pu terminer la journée à la plage. (Ben oui, vous ne pensiez tout de même pas que nous allions juste faire une rando sans baignade pour nous récompenser de nos efforts ?!!)

    Une autre vie

    Une autre vie

    Etant dans le sud avec l'embarras du choix pour les plages, nous sommes allés directement sur la plus célèbre, la plus réputée de Martinique : la plage des Salines. Effectivement, on comprend la réputation : la plus longue plage de sable blanc de l'île, bordée de cocotiers tombant vers la mer. Par contre, il avait beaucoup plu et l'eau était agitée ce qui fait que la couleur de l'eau n'était pas incroyable... (on commence à devenir difficile!). Mais elle est bien ombragée car bordée de nombreux arbres donc c'est très pratique avec les enfants. Dernière chose, c'est une plage TRES fréquentée !! Heureusement nous sommes arrivés en milieu d'après-midi au moment où beaucoup de gens commençaient à repartir. Tant mieux :) 

    Une autre vie

    Depuis notre arrivée, nous avons pu assister à deux événements portes ouvertes. L'un aux usines de jus de fruits et confitures Royal au Gros Morne (centre de l'île) et l'autre au cinéma de Madiana, le seul cinéma de la Martinique qui se trouve à... Schoelcher ! (pour rappel la ville où nous habitons) A chaque fois, des animations gratuites, dégustations de glace, promotions et même chouette feu d'artifice (pour l'anniversaire du cinéma). 

    Une autre vie

    Une autre vie

    Une autre vie

    Petit point sur Schoelcher que nous ne regrettons pas d’avoir choisie comme lieu de résidence. Ville ultra-animée qui se réveille à la tombée de la nuit avec ses innombrables marcheurs, coureurs ou sportifs le long des routes. Des plages très agréables à deux pas de la maison. Une grande place où se retrouvent, toujours à la tombée de la nuit, pléthores de familles avec enfants à roller, vélo, trottinette ou tout autre objet roulant ou bondissant (!). De nombreuses infrastructures sportives : Nana est inscrite au tennis ; elle a aussi fait un stage de roller pendant les vacances et va sûrement suivre un cours de natation. (piscine en plein air !). Il y a aussi eu une fête du sport de toutes les écoles de la ville (type USEP !). L’occasion de porter la jolie tenue blanche demandée pour le sport. Bref, pour l’instant, la ville nous plait bien et il fait bon y vivre.

    Une autre vie

    Une autre vie

    Une autre vie

    Côté météo, ça s'est un peu gâté. Il a beaucoup plus plu lors de la 3e semaine d’octobre. 3 jours de suite bien gris et couvert même si la température avoisinait toujours les 26-27°. Puis le soleil est revenu pour le week-end et pour la première semaine des vacances. Mais cela n'empêche pas de grosses averses de tomber d’un coup pendant quelques minutes. (On s’en est déjà pris plusieurs sur la plage, mieux vaut aller dans l’eau à ce moment-là, c’est une sensation très agréable !)

    Nous vous avions aussi dit que nous parlerions du coût de la vie ici. Ça aussi on le savait, beaucoup de personnes nous avait prévenues mais là encore une fois qu’on est dans le magasin devant les produits, on écarquille les yeux en vérifiant qu’on ne s’est pas trompés…

    Quelques exemples, lors de nos toutes premières courses. Maintenant on essaie de prendre les produits les moins chers, notamment à Leader Price ! On essaie aussi de privilégier tous les produits estampillés locaux qui ne sont pas importés. Ils sont plus chers mais au moins sont produits en Martinique.

     

    Martinique

    Métropole (prix habituel au drive de carrefour !)

    10 oeufs

    4,37

    3,53

    6l de lait

    6,54

    4,02

    10 steak hachés surgelés

    7,45 ou 10,95 pour des charal !

    6,52

    Brioche

    2,95

    1,90

    1 paquet de barquettes à la fraise

    1,95

    0,79

    Pain de mie

    4,50 (!!! On en a trouvé du moins cher !)

    1,38

    Beurre

    3,19

    1,82

    Pour les fruits et légumes, les prix sont assez variables selon les enseignes. Pour savoir quoi goûter nous avons testé un panier tout prêt de fruits et légumes. (un peu comme les paniers de jardins de Cocagne pour ceux qui connaissent). A 20€ il était bien rempli de bananes plantain, giraumont, aubergines, citron doux, oranges, oignon-pays, dachine, piments végétariens, avocat, laitue… On renouvellera l’expérience.

    Une autre vie

    Voilà, c'est tout pour aujourd'hui. Merci de nous suivre ! La semaine prochaine, le vendredi 2 novembre est férié ici. Ce qui donne un week-end de 4 jours à Gueg ! On va en profiter pour partir sur l'île de Sainte Lucie au sud de la Martinique, une petite île indépendante anglophone à 1h30 de bateau au départ de Fort de France. On vous racontera ces petites vacances :) 

    Bon week-end à tous.

    Une autre vie


  • Commentaires

    1
    Famile Haenggi
    Vendredi 26 Octobre à 22:44

    Oh la la ça donne envie... C'était il y a un an pour nous déjà...et peut être que dans un an on viendra vous faire coucou!!! C'est super de voir que tout se passe bien! Profitez bien de votre séjour à Sainte Lucie! Vivement les photos!!! Bisous

     

    2
    Vendredi 26 Octobre à 22:51

    Ah oui j'ai pensé à vous en voyant les vacances de la Toussaint arriver !! Bisous  (ça devait être sympa sans les enfants happy!!)

    3
    Carole
    Samedi 27 Octobre à 12:49
    Superbe récit Hélène, comme toujours. J'adore vous lire. Gros bisous
    4
    Christine (André)
    Mercredi 31 Octobre à 08:02
    Coucou, trop bien de vous lire ! Je vois que vous êtes pas mal installés, c est vrai qu on prend vite le pli de finir à la plage à la moindre occas et pique niquer sous une paillote ^^.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :