• Premiers jours au Cambodge

    Nous avons commencé notre petit séjour au Cambodge (nous n’y resterons qu’une dizaine de jours) par Kep, petite station balnéaire dans le Sud. Nous n’avons pas été vraiment plongés dans la vie cambodgienne puisque cette ville se compose essentiellement d’hôtels et de restaurants ! Mais nous avons tout de même pu expérimenter le tuk-tuk, moyen de locomotion très répandu au Cambodge. Il s’agit en fait d’une calèche mais tirée par une moto. On peut y monter jusqu’à 6 passagers. De plus, la monnaie couramment utilisée ici est en fait le dollar américain ! Tous les prix sont indiqués en US$, et parfois on nous rend en Riel, la monnaie du Cambodge, mais juste pour les centimes.

    Premiers jours au Cambodge

    Depuis Kep, nous avons rejoint l’île du lapin, en petite barque à moteur, pour la journée du 29 décembre. C’est une petite île habitée par une vingtaine de familles de pêcheurs. Pour la petite anecdote, à peine arrivés sur l’île, nous nous sommes mis à en faire le tour à pied sans connaître ni sa taille ni le temps que nous mettrions…  Il suffisait juste de suivre le chemin. Sauf que parfois, il fallait avancer à quatre pattes au milieu d’une mini-jungle et nous n’avons pas croisé beaucoup de monde à part des chiens ! Ca nous a finalement pris 2h pour retrouver la plage principale après nous être imaginés perdus plusieurs fois… Nous avons passé le reste de la journée sur la plage à nous reposer de cette « croisade ». Nous avons aussi goûté la spécialité locale : le crabe au poivre vert. Un peu épicé mais fameux. C’est une charmante île où il est possible de passer une nuit sur la plage dans des petits bungalows sommaires.

     Premiers jours au Cambodge

    Puis nous avons traversé la campagne cambodgienne où 80% de la population vit (étendues de rizières, buffles d’eau, riz qui sèche le long des routes, maisons en bois sur pilottis) pendant 4h pour atteindre Phnom Penh, la capitale (180 Km mais avec un arrêt pour panne du bus). Nous lui avons consacré 2 jours entiers.

    Le 31 décembre, nous avons visité le temple Wat Phnom, le palais royal et la pagode d’argent. Ces bâtiments différents de ceux du Vietnam et de la Chine. Le palais royal est composé de plusieurs édifices blancs et or entourés par de beaux jardins. La pagode d’argent, juste à coté du palais royal dont le sol est composé de dalles en argent, renferme une statue de 90 Kg d’or représentant un bouddha ; juste derrière, il y a un autre bouddha, plus petit, et en émeraude (photos interdites). Nous avons passé le soir du réveillon dans un restaurant khmer : nous y avons goûté un plat cambodgien, le Lok Lak de bœuf. Ensuite, nous avons dégusté des cocktails dans un bar branché pour fêter la nouvelle année avant de finir la soirée au bord de la rivière devant un feu d’artifice pour le passage en 2012.

    Premiers jours au Cambodge

    Le 1er janvier, nous sommes allés au marché russe dont le nom reste une énigme puisqu’il n’y a rien de russe. L’après midi, nous avons visité le musée national présentant de nombreuses sculptures khmers. Ici, à partir de 10h, il fait une chaleur étouffante ce qui nous oblige à lever un peu le pied… 

    A tous les touristes de passage à Phnom Penh, les chauffeurs de tuk-tuk proposent des visites de « killing fields » (endroit où des gens étaient exécutés) et du musée de Tuol Sleng, anciennement camp S-21 (musée des atrocités commises par les Khmers rouges au moment de la révolution de 1970). Mais nous avons décidé de ne pas nous y rendre, nous préférons imaginer que d’être traumatisés de tout voir dans un musée. Car c’est violent. Il faut savoir que cette révolution des Khmers rouges, assez méconnue des occidentaux, a fait plus d’un million de victimes et a profondément marqué ce petit pays de 13 millions d’habitants. Le Cambodge a seulement retrouvé la paix dans les années 1990 et commence à se reconstruire.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Poloi !
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 11:56

    pouh ...
    avec la reprise c'est dur de vous voir encore en voyage ...
    Profitez bien !!

    2
    Karol7488
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 20:02

    Le S-21 est certes une visite violente mais ça aurait pu être bien de la faire quand même ... anyway, chouette votre blog, ça fait plaisir de vous lire !!!

    3
    Kéno
    Mercredi 9 Mai 2012 à 07:12

    Le marché russe ... c est en souvenir des années communistes (après la 2nde guerre mondiale), forcément le pays référent était la Russie.

    Du coup, ce marché a été rebaptisé dans les années 80, marché russe ou Psar Toul Tom Pong car de nombreux russes y faisaient leur shopping. 

    L'hôpital, juste a coté s'appelle franco-russe d'ailleurs ;-). Et pour la petite histoire, sous pol pot le traitement des dechets nucléaires n'était pas un problème. Il a enterré les déchets de radiothérapie dans le jardin du service de radio et chimiothérapie. La radioactivité y est d ailleurs plus forte que dans la salle de curithérapie. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :