• L'arrivée sous la tempête

    Nous avons décollé lundi 28 octobre 2013 à 14h40 depuis Bâle-Mulhouse où le vent soufflait mais sans plus... Une heure plus tard, les soucis commencent ! Le pilote lance l'atterrissage de l'avion mais il y a un vent de fou ; il nous prévient qu'il rencontre quelques difficultés à se poser avec ce vent violent. L'avion tourne au-dessus de l'aéroport pendant au-moins 20 minutes où nous devons supporter turbulences, nausées à volonté et une pointe de stress... Il y a une drôle d'ambiance dans l'avion : on sent que tout le monde voudrait que ça s'achève vite. De tous les vols que nous avons pu prendre c'était vraiment le pire ! Le petit voyage commence bien... 

    Le pilote arrive tout de même à poser l'avion et on peut constater à quel point ça souffle fort à l'extérieur. C'est vraiment la tempête : tout s'envole au sol!

    L'arrivée sous la tempête

    On prend le métro pour rejoindre notre hôtel (Hotel Bethel) dans le très joli quartier de Nyhavn. A la sortie du métro, c'est un peu l'apocalypse dans les rues... à cause de la tempête, il n'y a pas d'eau chaude dans tout l'hôtel. Mais pour nous remettre de nos émotions, on va déguster du très bon poisson dans le restaurant le Cap Horn. 

    L'arrivée sous la tempête

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :