• Kangaroo Island

    Vendredi 10 février, nous prenons place dans une petite Hyundai rouge que nous avons louée en partageant les frais avec John et Jacquie pour 6 jours. Nouveau road trip entre Adélaide et Melbourne en passant par Kangaroo Island et la Great Ocean Road. Il nous faut d’abord nous rendre à Cape Jervis (environ 1h30 d’Adélaide) pour prendre le ferry pour aller sur l’île. Et là surprise, que voyons-nous sur la route dans un champ tranquillement en train de manger ? Plein de kangourous, enfin ! Et ils n’ont pas peur du tout, ils nous regardent autant que nous les regardons. Nous sommes très contents car on commençait à croire que c’était un mythe… Il y a des petits, certains sautent. C’est beau.

    45 minutes de traversée agitée (car le ciel s’est bien couvert et il se met à pleuvoir) et nous débarquons sur Kangaroo Island. Ile de 150km de long, 4000 habitants, très préservée, avec une faune très riche et un beau littoral. On commence par Pennington Bay : magnifique plage et c’est surprenant car même avec le ciel gris, l’eau est turquoise ! On reprend la route et on va sur la American River Road, on s’arrête près d’une sorte d’étang où il y a de beaux cygnes noirs et des pélicans.

    Kangaroo Island

    Puis, on va à Seal Bay. C’est une plage où vit une colonie d’otaries. Nous bravons la pluie et le vent pour aller les voir sur la plage. Nous sommes tout près. La plupart dorment paisiblement et quelques unes se déplacent pour aller dans les dunes. C’est un beau moment de les observer et de les voir de si près.

    Kangaroo Island

    On pousse jusqu’à Vivonne Bay, une autre belle crique au sable blanc et à l’eau turquoise. Retour à Kingscote, principale ville de l’île, où nous découvrons le mignon petit bungalow au milieu de la nature où nous allons passer deux nuits.

    Samedi 11 février, nous commençons la journée par la visite du Pardana Wild Park. C’est un parc privé avec plein d’animaux. Il y a de beaux perroquets, certains parlent mais en anglais ! On voit également des koalas. Qu’ils sont beaux, on dirait des peluches. Nous aurons même la chance de les caresser. Ils étaient tout doux et très gentils.

    Kangaroo Island

    Autre grand moment du parc : on entre dans un enclos pour nourrir des kangourous… C’est génial, ils savent qu’on a à manger alors ils viennent nous voir et s’accrochent à nos mains pour prendre les graines. On est entourés de dizaines de kangourous.

    Kangaroo Island

    Puis, on fait le tour du parc : on voit des rapaces, des goélands et pélicans, des wallabies (comme des kangourous en plus petit) dont une maman avec son petit dans la poche, des crocodiles, un oppossum, des biches, des oiseaux…

    On reprend la route direction le Flinders National Park à l’extrême ouest de l’île pour faire une marche. C’est très joli, on suit une rivière asséchée dont le lit est rempli d’énormes rochers. On arrive à l’océan d’un bleu turquoise incroyable. On traîne sur la belle plage déserte un bon moment.

    On repart direction Admirals Arch. Sur la route, on croise plein d’animaux hallucinants : plein d’échidnés, gros hérissons aux pics marrons et jaunes, un énorme mais énorme lézard noir d’au moins un mètre (un varan) et un gros serpent noir (presque 2 mètres) qui traverse la route. Et toujours des kangourous par-ci par-là. On arrive au point de vue : il s’agit d’une arche creusée avec l’érosion entourée de rochers sur lesquels se trouvent des colonies de phoques noirs de Nouvelle-Zélande. Il y en a énormément. Le décor est très beau avec le soleil couchant.

    Kangaroo Island

    Avant la nuit, dernière halte au Remarkables Rocks juste à côté. De drôles de rochers posés sur une falaise qui semblent avoir été sculptés. Ils sont en fait le fruit de l’érosion.

    Après cette journée riche en découvertes, on reprend la route pour rentrer au bungalow. Mais on est de l’autre côté de l’île et la nuit commence à tomber : les animaux sortent… Il faut slalomer entre les kangourous, wallabies ou oppossums qui traversent la route n’importe comment. C’est un peu stressant, d’autant plus que la réserve d’essence s’allume !! On arrive tout de même entiers et sans avoir dû pousser la voiture. Merci à John le super pilote !

    Dimanche 12 février, nous nous rendons au Raptor Domain pour observer des rapaces. Les dresseurs nous les montrent de tout près. On peut même prendre un gant pour les porter sur notre bras. Il y a notamment deux belles chouettes et un gros aigle de 3kgs.

    Kangaroo Island

    C’est la fin, on se dirige vers le ferry. On passe par un beau point de vue d’où on surplombe une bonne partie de l’île.

    La traversée en ferry est plus calme qu’à l’aller car il fait plus beau.

    S’ensuivent 5h de route vers Robe durant lesquelles on traverse beaucoup de champs et des petites villes. Robe est une petite station balnéaire très appréciée des australiens pour les vacances.

    Kangaroo Island a été une belle étape et nous a permis de voir de beaux paysages et surtout de nombreux animaux. Nous avons beaucoup aimé.  


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    NicoB88
    Mercredi 15 Février 2012 à 12:46

    Y avait 2 John dans la voiture alors ! Moi j'ai mangé du kangourou hier soir ça tombe bien avec votre article ;-)

    2
    TATIE LOLO ET REMI
    Mercredi 15 Février 2012 à 21:15

    Enfin les kangourous et les koalas ! et tous les animaux, trop chouette ! 

    3
    Mercredi 15 Février 2012 à 21:31

    Alors là vous en aurez vu des animaux ! C'est dépaysant !

    D'ailleurs la photo avec le kangurou est vraiment trop drôle !!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :