• Ho Chi Minh et le delta du Mékong

    Lundi 19 décembre, visite de la ville d’Ho Chi Minh. On commence par un arrêt dans une boulangerie française pour déguster de délicieux pain au chocolat et escargot. Un vrai bonheur ! Puis on fait le tour des bâtiments importants du centre-ville : Palais de la Réunification, cathédrale Notre-Dame construite en briques roses de Toulouse, la Poste (charpente construite par G. Eiffel, on dirait une gare), les deux grosses artères bordées de tours modernes et d’hôtels chics.

    Ho Chi Minh et le delta du Mékong

    Et comme on a fait le tour très rapidement, on décide de s’offrir des massages pour nous relaxer par cette chaleur  1h de massage, ça fait toujours plaisir ! On se paie aussi des glaces. Enfin, pour terminer cette « journée gourmande », on retourne à la boulangerie : un jambon-beurre pour Gueg et un sandwich au camembert pour LN… Elle en rêvait depuis un bon mois ! Bref, nous avons bien aimé Ho Chi Minh, pas seulement pour sa nourriture mais aussi pour son architecture et son ambiance. D’ailleurs, il y a beaucoup plus de décorations de Noël qu’ailleurs au Vietnam.

    Mardi 20 décembre, en route pour 4h de route (169km) pour Can Tho et le delta du Mékong. Nous avons pris des billets pour un bus vietnamien qui fait ce trajet. C’était un beau bus, avec de la place pour les jambes, pas comme les mini-bus de touristes de d’habitude. On a réussi à se rendre à la gare routière pour le prendre en bus de ville. Le trajet s’est bien passé. Mais une fois arrivés à la gare routière de Can Tho, ça se gâte… La gare n’est pas au centre, tous les touristes se demandent où ils se trouvent. Dans tous les cas, il faut prendre un taxi pour rejoindre le centre. On décide de partager avec 2 hollandais pour payer moins cher. On montre d’abord notre adresse du Guide du Routard au chauffeur qui nous dit OK. Seulement, le hollandais lui montre une autre adresse notée à l’arrache sur son Iphone… C’est finalement à cette dernière que le chauffeur décide de nous amener. Il nous lâche dans un quartier perdu, qui n’est pas sur notre plan, avec nos sacs bien sûr. On n’arrive pas à se situer. On atterrit donc dans un hôtel pourri dans une chambre moisie (à prendre au 1er degré) qui pue et avec des petites bestioles… Merci qui ? Merci les hollandais. Moralité : ne plus jamais partager de taxi ! (Rassurez-vous nous n'y resterons qu'une seule nuit, on a trouvé un autre hôtel beaucoup mieux, mais c'était pas difficile...)

    Mercredi 21 décembre, après une nuit courte, nous nous préparons pour 5h30. C’est l’heure du départ de notre excursion en barque sur le Mékong. Nous ne sommes que tous les deux sur la barque + notre conducteur. On commence la balade par le lever de soleil. Le ciel est tout rose, c’est très beau. Les rives du fleuve sont bordées de maisons sur pilotis et de végétation luxuriante. Le fleuve (enfin un de ses neuf principaux bras) est très large. Première étape : un énorme marché flottant. Les étals sont en fait des bateaux. On y vend des fruits et légumes. Chaque bateau indique ce qu’il vend au moyen de grandes perches au bout desquelles sont accrochés des fruits et légumes servant d’enseigne. Et les clients viennent sur leur barque pour faire leurs achats. Nous avons pu goûter un fruit que l’on situerait entre l’orange et le pamplemousse, mais de chair blanche-jaune clair, et sans trop d’acidité. Ce marché était original et bien vivant.

    Ho Chi Minh et le delta du Mékong

    Au fil de l’eau, on croise plusieurs barques de touristes et notamment les deux hollandais de la veille… Ils sont à l’arrêt, leur hélice vient de casser ! Notre conducteur leur vient en aide, on est obligés d’attendre… Décidément, ils veulent vraiment nous pourrir nos vacances !

    On visite également une fabrique de nouilles. Ensuite, on quitte les rives de la ville pour prendre un petit chemin d’eau beaucoup moins large. La végétation devient plus abondante. On se croirait un peu dans la forêt tropicale. Ca nous rappelle un peu l’Amazonie.

    Ho Chi Minh et le delta du Mékong

    On visite à pieds un petit verger (avec toujours des fruits mystérieux) et on voit enfin des rizières bien vertes ! Au sud il n’y a pas vraiment d’hiver. Le Mékong est impressionnant, ce n’est pas seulement un fleuve, c’est un véritable lieu de vie pour ses habitants.

    Demain, jeudi 22 décembre, nous prenons le bus pendant 3h30 puis le ferry pendant 2h30 pour atteindre l’île de Phu Quoc où nous passerons Noël. (Enfin, on espère que ça va bien se passer, car les fameux hollandais seront aussi de la partie durant le voyage ! On les a vus réserver leurs billets juste devant nous…)

    A suivre !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 15:43

    Ca avait l'air sympa ce petit tour sur le fleuve !

    Bonne route jusqu'à l'île et.... vive les hollandais !!

    2
    Mamat et Fred
    Mercredi 21 Décembre 2011 à 20:55

    vrolijk Kerstfeest !!

    3
    lnetgueg Profil de lnetgueg
    Jeudi 22 Décembre 2011 à 15:14

    Ah ah ah, bien joué Mamat et Fred  On est bien arrivés. On a réussi à les semer mais on va sûrement les recroiser car l'île est toute petite !!

    4
    Pedro_Vecoux
    Lundi 26 Décembre 2011 à 11:09

    Si vous les rencontrez à nouveau, faites une photo de ces Hollandais et postez-la.

    Comme ça, quand on voyagera, on les évitera !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :