• El Chalten et le glacier Perito Moreno...

    ... ou comment terminer notre découverte de la Patagonie en beauté !

    Samedi 5 mai, nous atterrissons à El Calafate pour passer nos derniers jours en Patagonie. On prend tout de suite une navette pour rejoindre El Chalten, petit village créé de toutes pièces en 1985, au nord du parc national Los Glacieres. A la différence du Torres del Paine, où il faut marcher et dormir en refuge (ou camping) à l’intérieur du parc, à El Chalten, on peut marcher la journée et rentrer dormir au village le soir. On se programme deux bonnes randos.

    Dimanche 6 mai, on attaque une première marche au Lago Torre. On a du mal à se mettre en route, ça monte un peu au début mais on prend vite le rythme. Autour de nous s’étend toujours la belle Patagonie : ses steppes, ses arbres aux couleurs de l’automne et ses montagnes aux cimes enneigées. Au bout de 3h, on atteint le Lago Torre.

    El Chalten et le glacier Perito Moreno...

    C’est chouette, on est au pied du glacier Torre et il y a plein de petits icebergs dans le lac (une vidéo ici). On mange notre sandwich, on prend quelques photos mais les trois pics granitiques des Torre restent cachés derrière les nuages… Ce n’est pas grave, on fait une bataille de glaçons.  On se dépêche de redescendre pour découvrir notre nouveau président !

    Le soir, pour reprendre des forces pour le lendemain, on va se manger une grosse parilla : plein de viandes bien grillées au barbecue. Comme au Chili, la viande est excellente !

    Lundi 7 mai, le réveil sonne tôt, on déjeune et on commence à marcher avec la nuit et les frontales ! Durant la première montée, le soleil commence à se lever. On atteint le lago Capri où parfois on peut voir un reflet du mont Fitz Roy lorsque c’est dégagé et qu’il n’y a pas de vent. Mais ce n’est pas le cas aujourd’hui : nuages et vent ! On ne s’attarde pas et on continue d’avancer. Ca ne monte plus, on évolue entre les montagnes, les rivières et les petits lacs. On arrive à l’ascension finale… On nous avait prévenus : ça grimpe bien en lacets pendant 1h et plus on se rapproche du sommet, plus la couche de neige s’épaissit. Heureusement, nous avons loué des guêtres pour nous protéger un peu. (mais bon c’est pas terrible !) Après tous nos efforts, nous sommes récompensés (Gueg quelques minutes avant LN) car en arrivant au sommet, la vue se dégage et c’est magnifique. Un petit lac d’un beau bleu à la base du Fitz Roy et des pics granitiques voisins.

    El Chalten et le glacier Perito Moreno...

    On profite de cet endroit magique pendant une heure. Il faut bien redescendre, on prend notre temps et on se retourne souvent pour admirer le Fitz Roy qui brille au soleil.

    Encore deux belles marches, et près de 40km en deux jours. On devient de grands randonneurs !!! Mais il faut dire que le cadre s’y prêtait bien.

    Mardi 8 mai, nous rejoignons El Calafate pour achever notre exploration de la Patagonie par le Perito Moreno, fameux glacier.

    Mercredi 9 mai, nous partons en bus pour le glacier. Cet époustouflant glacier mesure 30km de long et 5km de large. On monte à bord d’un bateau qui navigue vers sa partie sud. Plus on s’en approche et plus on se rend compte de la taille du monstre : le front mesure 60m de haut ! C’est une vision incroyable.

    El Chalten et le glacier Perito Moreno...

    Ensuite, on va marcher sur les nombreuses passerelles permettant d’observer toutes les parties du glacier. Le champ de glace n’est pas seulement impressionnant pour les yeux, mais également pour les oreilles. Et oui, le glacier est en perpétuel mouvement : il avance en moyenne de 2m par jour. On peut ainsi écouter cette force de la nature : de nombreux sons de mouvement de glace se font entendre. De plus, des morceaux de glace se détachent régulièrement du front et chutent dans le lac dans un fracas gigantesque ! Quel beau spectacle !! Pour une vidéo, cliquez ici !

    Jeudi 10 mai, journée repos et détente à El Calafate. On en profite pour déguster une spécialité argentine : le submarino, verre de lait chaud dans lequel on plonge une barre (sous-marin) de chocolat qui fond doucement. Un régal !

    Vendredi 11 mai, nous quittons avec tristesse la Patagonie que nous avons beaucoup aimée, direction Buenos Aires et le Nord de l’Argentine et du Chili.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Mai 2012 à 14:04

    Bon je crois que je suis fan de la Patagonie !! Ca a l'air vraiment magnifique !!!!

    Et le submarino parait plutôt sympa !! ;)

    2
    bouloche/Marcel
    Dimanche 13 Mai 2012 à 12:50

    On comprend mieux pk notre chanteur est parti là bas c'est magnifique...

    Merci de nous faire découvrir ces beaux paysages !! Bonne fin de route

    Bizzzzzzzzzzzzz

    3
    Marwee
    Mercredi 16 Mai 2012 à 19:01

    TrOp kiffant les glaciers!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :