• Le 28 décembre, nous avons quitté le Vietnam par le Sud à la frontière d’Hatien. Nous avons choisi de rejoindre Kep au Cambodge en mini-bus de touristes en passant par une agence. Comme ça, c’est elle qui gère le paiement du visa, et on ne risque pas de soucis (ou de se faire arnaquer) avec les douaniers ! Le bus est sensé partir à 12h30 de Hatien et rejoindre Kep 1h plus tard… Mais heureusement que nous avions décidé de manger un sandwich à Hatien et non en arrivant à Kep car vous vous doutez que ça ne s’est pas vraiment passé ainsi.

    La frontière Vietnam-Cambodge

    Pour commencer, le bus est arrivé à 13h15. Environ 10 minutes plus tard, nous nous arrêtons à la frontière. Et comme on était avec une quinzaine d’autres personnes, ben forcément c’est plus long. On enchaîne les guichets :

    -         tampon de sortie du Vietnam

    -         obtention du visa cambodgien

    -         remplissage de formulaire

    -         tampon d’entrée du Cambodge

    -       guichet sanitaire où nous avons échappé in extremis à une mini taxe d’1 $ en présentant nos carnets de vaccination ! (chose que jamais personne avant ne nous avait demandée)

    La frontière Vietnam-Cambodge

    Tout ça au milieu des champs sous un soleil de plomb.

    Le bus est finalement parti à 15h du Vietnam. Après avoir roulé sur une piste de terre rouge au milieu de la campagne cambodgienne puis sur une route goudronnée au bout d’un certain temps, nous avons atteint Kep, petite station balnéaire, vers 16h.

    Prochaine frontière dans 10 jours entre le Cambodge et la Thaïlande… 


    1 commentaire
  • Au Vietnam, on mange du riz ou des nouilles à tous les repas ; avec le riz, les vietnamiens raffolent du nuoc mam, une sauce noire à base de poisson fermenté : c’est vrai que c’est pas mauvais. Les nouilles se retrouvent souvent en soupe, dans un bouillon avec des légumes et de la viande : ça s’appelle le pho. Mais ce qu’on préfère ici, ce sont les nems : fraîchement fris, ils sont vraiment très bons.

    La nourriture au Vietnam

    Sur l’île de Phu Quoc, nous avons découvert un marché nocturne. Il s’agit surtout de petits restaurants dehors dans la rue où est servie la pêche du jour. On choisit sur les étals ce que l’on souhaite manger : les poissons et fruits de mer sont cuits au barbecue devant nous. On a ainsi dégusté de bons poissons grillés, une tranche de thon assaisonnée, des coquillages, des crevettes géantes, des saint jacques à l’ail (les meilleurs que nous avions jamais mangées)… Bref un vrai régal ! Et pour couronner le tout, ça ne coûte vraiment pas cher.

    Pour finir le repas, il y a soit des jus de fruits frais (banane, ananas, mangue, orange…) soit des pancakes aux fruits.

    Pour notre réveillon de noël, on a trouvé un restau qui faisait un repas français. Voici notre menu : foie gras (qui ressemblait plus à du pâté), trou glacé, poulet aux marrons, plateau de fromage, plateau de desserts. Le repas n’était pas génial en lui-même, rien ne vaut un bon repas de Noël de chez nous ! Mais on s’est rattrapés sur la fin : LN sur le plateau de fromage et Gueg sur le plateau de desserts.


    1 commentaire
  • Carte du Vietnam


    votre commentaire
  • Carte de la Chine


    votre commentaire
  • Nous terminons notre séjour au Vietnam en beauté pour les fêtes de Noël. En effet, nous venons de passer 4 jours magnifiques sur l'île de Phu Quoc au sud du Vietnam. Une île encore à l'état sauvage, avec très peu d'infrastructures touristiques et des plages quasi désertes sur tout son littoral. C'est encore un endroit où nous vous conseillons de venir passer des vacances ! En plus, comme partout au Vietnam, tout est bon marché. Nous avons dormi dans un charmant petit bungalow pour 10 euros la nuit. Et nous avons mangé des steacks de thon, des St Jacques grillées au barbecue et plein d'autres fruits de mer pour moins de 15 euros à 2 ! C'était succulent.

    Pour résumer, nous avons bien profité des belles plages, nous avons parcouru l'île avec notre scooter sur les pistes de terre rouge au milieu des cocotiers et fait du snorkelling (palmes masque tuba).

    Mais pas la peine d'en dire plus, les photos parleront d'elles-mêmes...

    We love Phu Quoc !

    Dernier jour vietnamien à 8 km de la frontière cambodgienne que nous passerons demain. A suivre dans la rubrique Cambodge.


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires